Miss Peregrine et les enfants particuliers

Publié le Mis à jour le

112839040_o

Date de sortie : 05 octobre 2016

De : Tim Burton

Avec : Eva Green, Samuel L. Jackson, …

Genre : Aventure, Fantastique

Synopsis : 

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde  mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour  Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à  connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants  ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver  ses nouveaux amis.

 

Mon avis : 

Je l’attendais avec tellement d’impatience !

Tout d’abord, je ne suis pas spécialement fan de Tim Burton mais cela ne m’a pas empêché d’aimer Edward aux mains d’argent.

Certains petits détails ont été changés au début du film, mais ce n’est pas cela qui m’a empêché d’apprécier le film bien que la fin soit différente du livre.

Petit détail qui n’est pas dit dans le film, Jacob travaille dans le magasin Smart Aid. Les propriétaires sont ses oncles. Ils ont 15 magasins en Floride et c’est une tradition dans sa famille de travailler là-bas pour son premier job d’été.

Les acteurs sont très bons, Eva Green dans son rôle de nounou, gardienne de la boucle temporelle ou encore Samuel L. Jackson dans son rôle de savant fou méchant. Petit coup de cœur pour Judi Dench, que j’ai découvert il n’y a pas longtemps dans Phiomena (film coup de cœur).

Concernant les enfants particuliers, nous avons :

–  une fillette capable de voler,

–  un garçon qui abrite des abeilles (vivantes !!) dans son ventre,

–  un frère et une sœur dotés d’une force incroyable,

–  un garçon invisible, une jeune fille qui lévite,

–  des frères jumeaux qui sont obligés de cacher leur visage (pas de spoil ici donc vous verrez leur particularité en allant voir le film),

–  une jeune fille qui avec ses mains transmets des flammes ou une forte chaleur, –

–  une petite fille qui a une bouche à l’arrière de la tête,

–  un garçon qui retransmet ses pensées,

– un jeune homme qui peut donner vie à n’importe quoi,

– une jeune fille qui fait pousser très vite et grossir aussi, ce qui a rapport avec la terre.

Je crois n’avoir oublié personne.

Le décor ainsi que les effets spéciaux sont également très bons. Les pays sont très beaux, j’ai beaucoup aimé le petit village de 92 habitants.

Pour conclure :

Un vrai coup de cœur littéraire et un j’aime pour le film, je vous le conseille ! 

 

#Harley

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s